Inscription à un cours

Procédures d’inscription à un cours

Les candidats au microprogramme sont admis et inscrits selon les règlements et modalités définis par l’Université de Montréal. L’inscription à temps partiel est possible. L’étudiant n’est pas tenu de s’inscrire à chaque trimestre. Toutefois, l’absence d’inscription pendant quatre trimestres consécutifs met fin à la candidature. Quelles que soient les modalités d’inscription choisies par l’étudiant, la durée maximale de sa scolarité au microprogramme demeure inchangée, soit trois ans.

Étudiants libres : Possibilité de s’inscrire un mois avant la date de début du cours et possibilité de transfert de crédits après approbation de la demande d’admission.

Coûts : 117.20$ pour 1 cr.; 209.40$ pour 2cr. et 301.60$ pour 3cr.

Les procédures d’inscription à titre d’étudiant libre sont différentes selon qu’il s’agit d’un cours siglé MSO, COM ou SCL.

Inscription aux cours siglés MSO à titre « d’étudiant libre »

Pour être admissible à titre d’étudiant libre, un candidat doit avoir une formation qui lui permette de tirer profit des cours qu’il veut suivre. Pour les cours siglés MSO, l’étudiant qui désire s’inscrire comme « étudiant libre » complétera un formulaire papier envoyé par la technicienne à la gestion des dossiers étudiants (TGDE) du Département de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal ou par la responsable du microprogramme en santé publique. Dans tous les cas, l’étudiant n’aura pas à remplir de formulaire numérisé. L’étudiant doit joindre à sa demande d’inscription les pièces suivantes :

  1. Une photocopie du dernier bulletin de notes de premier cycle, sans laquelle la demande ne peut être étudiée;
  2. Une photocopie du certificat de naissance du Québec ou du passeport canadien indiquant le Québec comme lieu de naissance, un certificat de sélection du Québec (CSQ) ou tout document attestant l’obtention de diplômes d’études secondaires et collégiales au Québec. Si l’étudiant ne peut fournir aucun de ces documents, il devra remplir le formulaire « Attestation du statut de résidence du Québec » annexé au formulaire d’inscription. Deux autres documents explicatifs sur la marche à suivre sont annexés au formulaire de demande d’inscription;
  3. Un chèque correspondant aux droits de scolarité des cours choisis.

Une fois le formulaire papier d’inscription complété et envoyé, l’étudiant doit envoyer, au moins un mois avant le début du (des) cours, tout son dossier de candidature à l’attention de la technicienne à la gestion des dossiers étudiants (TGDE) du Département de médecine sociale et préventive dont les coordonnées complètes figurent en annexe de ce guide. Par la suite, la TGDE achemine au registrariat la demande approuvée avec le paiement annexé des droits de scolarité. Toutefois, à titre d’étudiant libre, il n’est pas possible de s’inscrire à plus de deux cours au microprogramme en santé publique.

Inscription au cours siglé COM 7814

Les étudiants admis au microprogramme peuvent s’inscrire au cours COM 7814 Communication/Prévention et protection de la santé en se prévalant des dispositions de l’entente interuniversitaire sur le transfert des crédits académiques de la CRÉPUQ. Le cours COM 7814 étant obligatoire, les étudiants réguliers au microprogramme en santé publique doivent s’y inscrire auprès de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) à titre d’étudiants libres. Pour ce faire, ils doivent remplir le formulaire Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CRÉPUQ) selon la procédure décrite ci-dessous.

Plus de détails . . .

L’admission à titre d’étudiant libre au cours COM 7814 est conditionnelle à l’évaluation du dossier du candidat par l’UQAM. Le candidat doit remplir le formulaire et joindre tous les documents exigés (certificat de naissance, relevé de notes des études universitaires ou lettre de l’employeur attestant de l’expérience de travail en cas d’absence d’études universitaires ou de baccalauréat avec une moyenne académique inférieure à 3,2/4,3 ou 85%). Vous trouverez les modalités d’inscription à partir de ce lien http://www.regis.uqam.ca/etlibre/index.html

Inscription à titre d’étudiant libre :

  1. Indiquer vos coordonnées (nom, adresse, téléphone, courriel). S’il y a lieu, votre code permanent de l’UQAM;
  2. Faire parvenir le relevé de notes de votre ou vos diplômes universitaires (baccalauréat, maîtrise) ou des attestations d’employeurs démontrant que vous possédez cinq années d’expérience de travail à temps complet dans le domaine de la communication ou de la santé. L’attestation doit inclure une courte description de vos responsabilités et la durée de votre travail;
  3. Faire parvenir les documents à la Faculté de communication, selon l’une des modalités suivantes, en titrant : « Inscription COM7814, cours en ligne »

Télécopie : 514 987-7804
Courriel : faccom@uqam.ca
Pour information : 514 987-3631

Inscription au cours COM 7814

Faculté de communication
C.P. 8888, succursale Centre-ville
Montréal (Québec), H3C 3P8

Candidatures reçues :

La directrice du programme court de 2e cycle en communication et santé étudiera les dossiers reçus. Les personnes qui seront autorisées à suivre le cours devront se déplacer à la Faculté pour recevoir l’autorisation d’inscription. Avec ce document en main, ils pourront alors se rendre au Registrariat (DS-R110) pour s’inscrire au cours à titre d’étudiant libre. Cette étape nécessite un certificat de naissance original.

Inscription au cours SCL 709

Comme pour le cours siglé COM 7814, les étudiants admis au microprogramme doivent s’inscrire au cours siglé SCL 709 à l’aide du formulaire de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CRÉPUQ) en ligne. Ils pourront ainsi suivre eux-mêmes le processus et s’assurer que leur inscription a été complétée.

Suspension et prolongation de l’inscription

Selon le règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales, l’étudiant n’est pas tenu de s’inscrire à chaque trimestre. La scolarité ne peut cependant être prolongée, à moins de circonstances exceptionnelles, auquel cas elle ne peut l’être que pour un an au plus. Les dispositions en matière de suspension d’inscription ne s’appliquent pas au microprogramme et la scolarité maximale de trois ans, à compter de la première inscription, prend en compte les trimestres de suspension ou de non-inscription. Des informations sur la suspension et la prolongation de l’inscription sont disponibles en ligne à partir du lien suivant : http://www.etudes.umontreal.ca/reglements/etudes_superieuresPostdoc.html

UNIP et codes d’accès DGTIC?

Lorsque l’admission est approuvée, l’étudiant reçoit un courriel du registrariat lui attribuant des codes d’accès (Login et UNIP temporaire) qui lui permettent d’accéder au site web du cours.

Le login est le code d’utilisateur et l’UNIP est le mot de passe temporaire que l’étudiant devra changer par un autre mot de passe lors du premier accès au site. L’essentiel est d’alterner des chiffres et des lettres dans le nouveau mot de passe sélectionné.

Comment obtenir ou changer son UNIP?

L’UNIP est un mot de passe personnel qui sert à effectuer des transactions électroniques sur un serveur sécurisé, notamment en ce qui a trait à l'admission, au dossier ou à l'inscription.

Comment l'obtenir?

Le Registrariat attribue un UNIP provisoire à la personne admise dans un programme et à celle inscrite à un cours en tant qu’étudiant libre. L’UNIP est acheminé au candidat par la poste ou par courriel si une adresse électronique a été fournie lors de la demande d'admission.

Comment changer son UNIP en ligne?

Lors du premier branchement, l'étudiant doit changer son UNIP temporaire par un UNIP personnel qui lui donnera accès à son dossier. « Mon portail UdeM » regroupe la majorité des informations utiles pour un étudiant. L’accès à mon portail se fait à partir de l’adresse https://www.portail.umontreal.ca ou du site de l’Université de Montréal (http://www.umontreal.ca/). Sur cette page vous pouvez cliquer sur « Mon portail », lien situé du côté droit en haut de la page.

Dans la fenêtre qui s’ouvre, l'étudiant doit d’abord s'identifier à l’aide de son code permanent et de son UNIP. Le code permanent de l'étudiant commence par les trois premières lettres du nom de famille et la première du prénom, suivies de la date de naissance (en ajoutant le chiffre 10 au mois pour les femmes). Après avoir rempli ces deux champs, cliquez sur « Valider ».

Lors du premier accès, on vous demandera d’abord de modifier votre UNIP. Afin que celui-ci soit valide, on vous demandera de respecter certaines règles. Notamment, votre UNIP doit être formé de 8 caractères. Il ne doit pas contenir votre nom ou votre prénom. Assurez-vous de ne pas oublier votre UNIP.

Afin d’assurer la protection des renseignements personnels, il faudra modifier l'UNIP au moins tous les 6 mois. Toutefois, il vous est possible de le modifier en tout temps sur la page d’authentification Mon portail UdeM en cliquant sur « UNIP- modifier » dans la partie de droite.

Que faire en cas de perte ou d'oubli de l'UNIP?

En cas d’oubli ou de perte de son UNIP, l’étudiant pourra s'autoattribuer un UNIP en ligne. Cela dépend du statut :

Candidat (futur étudiant ayant déposé une demande d’admission) : communiquer avec le Service de l'admission et du recrutement.

Étudiant libre ou régulier dont le dossier comporte suffisamment de renseignements personnels : se conformer aux instructions suivantes :

  • Se connecter sur le site de l’Université de Montréal : http://www.umontreal.ca/ puis cliquer sur l’onglet « Étudiants actuels », à gauche de l’écran
  • Cliquer ensuite sur l’onglet « Dossier étudiant », à gauche de l’écran
  • Puis cliquer sur la rubrique « Remplacer son UNIP perdu ou oublié », au centre de l’écran
  • Apparaît maintenant la page d’autoattribution d’un UNIP. Dans le champ, « Code d’identification », inscrivez votre code permanent d’étudiant avant de cliquez sur « Continuez » et suivre les autres directives

La carte d'étudiant n'est pas obligatoire pour l’autoattribution d’un UNIP. Vous devez vous identifier avec votre code permanent.

Si l'autoattribution ne fonctionne pas, procédez comme suit :
Communiquer avec la direction du microprogramme ou avec la technicienne à la gestion des dossiers étudiants du Département de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal afin de connaître les modalités de réattribution de l'UNIP.

L'autoattribution n'est possible que si votre dossier a été archivé et contient certaines informations personnelles.

Relevés et signification de notes

Relevés de notes

Toutes les notes finales obtenues par l'étudiant sont portées à son bulletin. L’étudiant peut consulter deux liens pour voir ses notes, soit son « Relevé de notes » (émission par le Registrariat deux ou trois fois par année), soit ses « Résultats aux évaluations » qui affichent une liste récente de ses résultats dans son portail sur le site Web. L’étudiant a accès à ses notes dès que le résultat de ses évaluations est entré dans le système de gestion des notes. En consultant son relevé de notes ou les résultats aux évaluations, l’étudiant a accès à la légende qui lui fournit la correspondance avec les valeurs alphanumériques.

Transfert et reconnaissance des crédits

Certains cours du microprogramme peuvent être intégrés dans un parcours académique plus large.

Il existe différentes formes de reconnaissance de crédits : l'équivalence de cours, l'exemption, le transfert. En outre, l'étudiant régulier peut suivre des cours dans un autre établissement universitaire dans le cadre d'ententes interuniversitaires.
  • Demande de reconnaissance

Le candidat, qui désire obtenir des équivalences d'études de même niveau que celui auquel il veut s'inscrire, doit en faire la demande au doyen, avec pièces à l'appui, au moment où il présente sa demande d'admission ou au premier trimestre de son inscription. L'équivalence est approuvée par le doyen sur recommandation du doyen de la faculté intéressée, du directeur de département ou du directeur du programme. Cependant, la demande d'équivalence ne sera étudiée que si elle porte sur un cours ou une autre activité pédagogique suivie dix ans ou moins avant la date de la demande d'admission.

  • Bases de reconnaissance
Dans le cas d'équivalence et de transfert, la reconnaissance repose sur les objectifs, sur le contenu, sur le niveau du cours ou du programme, de même que sur l'année où il a été suivi. L'équivalence ne saurait être accordée pour un cours réussi avec une note inférieure à B- ou une note équivalente au 2,7 de l'Université de Montréal ou sur la seule base de l'égalité du nombre de crédits.
Le nombre total de cours qui peuvent faire l'objet d'un transfert entre deux programmes est déterminé en fonction de la structure et des objectifs du programme dans lequel l'étudiant demande à être admis.
Pour des cours ayant déjà servi à l'obtention d'un grade ou d'un diplôme, l'équivalence accordée ne peut pas dépasser le cinquième des crédits du programme auquel l'étudiant s'inscrit.
Le nombre total de crédits accordés par exemption et équivalence ne peut dépasser la moitié des crédits d'un programme sauf dans des cas très exceptionnels où il peut atteindre les 2/3 des crédits du programme.
  • Indications au bulletin de notes
    • Équivalence de cours Le bulletin de notes fait état de l'équivalence de cours accordée. Le cours, pour lequel on a reconnu une équivalence, demeure au bulletin, mais l'indication équivalence (EQV) tient lieu de résultat. Les crédits du cours sont comptés dans le total des crédits requis pour compléter le programme, mais il n'en est pas tenu compte dans le calcul de la moyenne cumulative.
      Cependant, si l'équivalence vise un cours et que ce cours:
      i. a été réussi à l'Université de Montréal;
      ii. n'a pas servi à l'obtention d'un grade ou d'un diplôme ou à l'admission à un programme;
      iii. a été suivi un an au plus avant l'admission;
      La note est transférée au bulletin de l'étudiant pour le programme auquel il est admis. Cette note entre alors dans le calcul de la moyenne du nouveau programme.
    • Exemption
      Le bulletin de notes fait état de l'exemption de cours accordée. Le cours, pour lequel on a reconnu une exemption, demeure au bulletin, mais l'indication exemption (EXE) tient lieu de résultat. Les crédits du cours sont comptés dans le total des crédits requis pour compléter le programme, mais il n'en est pas tenu compte dans le calcul de la moyenne cumulative.