Analyser les interventions : quelles sont les forces et les limites des interventions actuelles?

Revenir à l'étape 1

Télécharger la version pdf

Objectif : analyser les services et les interventions en vue d'établir une priorité d'action

Ce document présente des exemples de questions d’analyse des services et des actions sur votre territoire dans une perspective de responsabilité populationnelle. Cette analyse vous permettra de mieux cerner les priorités d’action du territoire.

La responsabilité populationnelle : un rappel

Pour maintenir et améliorer la santé et le bien-être de l’ensemble de la population, il est nécessaire que des interventions du territoire soient réalisées efficacement dans les deux axes du continuum de santé et de services, soit les axes Combattre la maladie et Produire la santé. L’axe Combattre la maladie comprend les interventions portant sur des facteurs de risque jusqu’aux interventions réalisées lorsqu’il y a invalidité chronique. L’axe Produire la santé comprend les actions en amont des problèmes, sur les déterminants de la santé. Cet axe favorise la santé optimale de tous, incluant les personnes à risque ou ayant un problème de santé.

Continuum de santé

 

Dresser l'inventaire des interventions existantes en fonction des enjeux ciblés

Avant de débuter, il importe de bien circonscrire les interventions à analyser en fonction des enjeux de santé et de bien-être identifiés précédemment.

En collaboration avec vos partenaires, réalisez un portrait des interventions existantes en lien avec la priorité d’action envisagée. Il importe de répertorier les interventions du CSSS et celles des partenaires œuvrant sur le territoire.

Questions pour analyser la performance des interventions

Voici des exemples de questions pour analyser plus en profondeur la performance des interventions actuelles. Selon les priorités d’intervention envisagées, certaines questions seront plus pertinentes que d’autres. Le choix des questions peut également être fait avec vos partenaires.

Tout au long de l’analyse, nous vous invitons à consulter des sites Web présentant des données sur la performance ainsi que la littérature scientifique pour connaître les causes des problèmes, les bonnes pratiques et les recommandations d’experts. Il est également suggéré de communiquer avec votre Direction de santé publique, dont les équipes ont peut-être déjà fait l’analyse de certains programmes et interventions.

Réponse aux besoins populationnels et pertinence des interventions

  • Dans quels axes du continuum s’inscrivent les interventions (Produire la santé ou Combattre la maladie)? Ces interventions consistent-elles à promouvoir, prévenir, soutenir ou guérir?
  • En fonction de l’analyse des statistiques populationnelles, est-ce que les services/actions répondent de manière optimale aux besoins de la population? Y a-t-il des interventions manquantes ou à améliorer?
  • Ces interventions permettent-elles d’agir sur les causes du problème?
  • Les interventions permettent-elles d’agir simultanément sur les acteurs et les niveaux recommandés par les experts de l’enjeu de santé identifié : les individus concernés, leur famille, leur milieu de vie (ex. : travail, quartier, habitat, etc.), l’environnement global (ex. : politiques publiques, organisation sociale)?
  • Est-ce que l’utilisation des services est adéquate (ex. : bon moment, bon endroit)?
 

Accès

  • Dans quelle mesure la population ciblée est-elle rejointe par les interventions actuelles?
  • Y a-t-il des groupes que nous gagnerions à mieux rejoindre par nos interventions (populations vulnérables, personnes ayant des limitations, etc.)?
  • Comment évaluez-vous l’accessibilité physique, géographique*, temporelle et économique de ces interventions?

* Des cartographies des services sont utiles pour visualiser les territoires desservis.

 

Continuité, intensité, cohérence

  • Les interventions des différents partenaires sont-elles cohérentes et complémentaires entre elles (messages, approches, dédoublements)?
  • Ces interventions sont-elles connues de la part des partenaires et de la population?
  • Y a-t-il des actions ou des interventions/services qui sont réalisés en silo (entre les programmes, directions, organismes) alors que des liens entre eux augmenteraient leur impact?
  • Quels sont les enjeux de continuité des interventions au sein du CSSS ainsi qu’avec les partenaires (mécanismes de référence, délais de transition, outils utilisés, etc.)?
  • Quelles améliorations pourrait-on apporter au regard des pratiques interdisciplinaires ou intersectorielles pour mieux répondre aux besoins?
  • En fonction des meilleures pratiques, la fréquence et la durée des interventions offertes sont-elles adéquates?
  • Est-ce que les clients complètent leur traitement ou participent à l’ensemble des interventions prévues? Si non, pourquoi?

 

Efficacité, efficience et qualité

  • Les interventions existantes reposent-elles sur des recommandations et consensus d’experts, sur des interventions jugées efficaces ou sur des expériences prometteuses ?
  • Les interventions permettent-elles d’atteindre les objectifs pour lesquelles elles ont été mises en place?
  • Les interventions actuelles permettent-elles d’utiliser les ressources de manière optimale?

 

 

Références

O'Neill M., Dupéré S., Pederson A., Rootman I. (2006). Promotion de la santé au Canada et au Québec, perspectives critiques. Sainte-Foy (Québec) : Les presses de l'Université Laval, coll. Société, cultures et santé.

Organisation mondiale de la santé, Santé et bien-être social Canada et Association canadienne de santé publique (2006). Charte d’Ottawa pour la promotion de la santé : http://www.phac-aspc.gc.ca/ph-sp/docs/charter-chartre/pdf/chartre.pdf

Richard, L. (2004). Continuum de services, dans Pineault, R., Breton, M. (2007). Comment concilier la responsabilité populationnelle et la qualité des services : un défi pour les gestionnaires, Congrès des directeurs généraux des établissements du système de santé et de services sociaux du Québec.