Initiatives documentées

Bulletin Le ReLaiS

L’Observatoire publie trois ou quatre fois par année un bulletin d’information sur ses différents travaux et activités. Pour vous abonner, veuillez communiquer avec le secrétariat de l'OQRLS. Vous pouvez également consulter les bulletins publiés directement en ligne sur le site de l'OQRLS.

Synthèses d’initiatives

Vous trouverez dans cette section quelques-unes des initiatives documentées par l’équipe de l’Observatoire. Deux formats de présentation des initiatives ont été développés, soit une version brève (coup d’œil) et une version détaillée (récit). Précisons que nous ne prétendons pas documenter des initiatives uniques au Québec. Les expériences ciblées sont plutôt considérées comme des cas de figures dont la documentation sert à soutenir leur implantation dans d’autres milieux et à alimenter la réflexion des milieux ayant développé des projets similaires. Pour la liste complète des initiatives documentées par l’OQRLS, consultez le csss-iugs.ca/oqrls.

Un réseau pour la vie. Collaborer pour mieux venir en aide aux individus aux prises avec le suicide

L’initiative consiste à réunir les partenaires du réseau œuvrant dans le domaine de la santé mentale afin de mettre sur pied un filet de sécurité pour les personnes à risque suicidaire.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 196,0 Ko)

Réduction des ITSS chez les jeunes de 15 à 24 ans Des activités de dépistage de masse sur les lieux fréquentés par les jeunes du territoire sud-est de Montréal

Ce projet vise à rejoindre les jeunes de 15 à 24 ans dans leurs milieux, afin de les sensibiliser aux taux élevés de gonorrhée et de chlamydia, aux complications pouvant en découler et à l’existence d’un traitement simple et efficace. La stratégie retenue est une série d’activités de dépistage de masse de la chlamydia et de la gonorrhée dans différents milieux fréquentés par ces jeunes.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 192,0 Ko)

Un centre de jour itinérant pour les personnes âgées vivant en résidences privées et en HLM

L’initiative consiste en l’introduction des services d’un centre de jour à l’intérieur d’une résidence privée pour personnes âgées présentant des pertes d’autonomie variées et des problématiques de santé diverses.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 44,0 Ko)

Adultes ayant des problèmes de santé mentale : quatre organisations font équipe pour le maintien dans la communauté

Il s’agit d’un service de traitement dans la communauté pour les adultes ayant des troubles mentaux sévères. Ce modèle de suivi propose des services intensifs (au quotidien) par une équipe interdisciplinaire de sept intervenants qui sont rattachés à quatre organismes différents.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 40,0 Ko)

Suivi de santé et promotion des saines habitudes de vie en entreprise

L’initiative vise à prévenir les maladies cardio-vasculaires et respiratoires chez les travailleurs de l’Abitibi-Ouest. Pour ce faire, une équipe multidisciplinaire du CSSS des Aurores-Boréales (CSSSAB) va faire la promotion des saines habitudes de vie et offrir un suivi médical et professionnel en entreprise.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 36,0 Ko) et récit (PDF 76,0 Ko)

Les personnes âgées avec troubles cognitifs : un repérage précoce pour un maintien dans la communauté

Mise en place d’un réseau de services intégrés et d’une structure de dépistage précoce des personnes âgées en perte d’autonomie cognitive (PAPAC) sur le territoire.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 85,0 Ko) et récit (PDF 83,0 Ko)

Jeunes en difficulté : une équipe d’intervenants sociaux et de médecins au cœur d’un quartier défavorisé

Il s’agit d’une équipe de travail multidisciplinaire physiquement localisée dans le quartier le plus défavorisé de Shawinigan. L’initiative implique également la mise sur pied d’une clinique de pédiatrie sociale.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 40,34 Ko)

De l’urgence aux ressources du réseau local : soutien et accompagnement aux personnes aux prises avec des problèmes multiples

Le projet Défi Santé vise à développer ou consolider le réseau de ressources du territoire auprès des personnes qui utilisent les services de l’urgence du CSSS des Sommets de façon répétitive. L’initiative a également comme objectif d’améliorer la qualité de vie de ces personnes et de diminuer leur recours aux services de l’urgence hospitalière en prévenant la détérioration de leur état de santé.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 45,66 Ko) et récit (PDF 144,41 Ko)

La santé et l’éducation forment les parents à mieux prendre soin de leurs enfants

L’initiative vise à réduire le nombre de consultations médicales et le recours à l’urgence hospitalière pour des problèmes de santé mineurs chez les enfants de 0 à 5 ans. Elle vise également à outiller le parent dans son rôle de premier répondant.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 37,74 Ko)

Un travailleur communautaire en habitation à loyer modique (HLM) pour soutenir les personnes vulnérables

L'objectif est de rapprocher les services de la population vivant en HLM par la présence d'un travailleur communautaire sur les lieux. L’un des buts de cette initiative est de maintenir les personnes âgées, vivant en habitation à loyer modique, le plus longtemps possible dans leur milieu de vie et de briser leur isolement. Les jeunes familles ainsi que les personnes présentant un trouble de santé mentale font également partie de la clientèle visée par les interventions du travailleur communautaire.

En savoir plus : coup d’œil (PDF 39,17 Ko)

La prévention du suicide : une priorité collective sur un territoire pour mieux soutenir les personnes vulnérables

Le but de cette initiative est d’offrir des services continus aux personnes manifestant des idéations suicidaires, à leurs proches ainsi qu’aux personnes endeuillées par un suicide. Les services sont offerts par plusieurs partenaires du territoire qui agissent de manière complémentaire en matière de prévention, de dépistage, de référence, d’intervention de crise, de suivi thérapeutique et de postvention (services offerts sur une base 24/7). Ainsi, l’initiative vise à assurer aux personnes aux prises avec des problèmes suicidaires un filet de sécurité leur permettant de rester continuellement en lien avec les services. Ceux-ci sont offerts à partir de la situation d’urgence jusqu’au moment où les personnes n’ont plus besoin de services.

En savoir plus : Récit (PDF 167 Ko)

Vivre chez soi en perte d’autonomie importante : des services de longue durée offerts en HLM

On offre la possibilité aux personnes en perte d’autonomie résidant au sein des HLM de Victoriaville de vieillir à domicile et, dans la mesure du possible, de pouvoir y terminer leurs jours. L’aménagement de leur logement pour y recevoir les soins requis et la livraison des services de soutien à la vie quotidienne leur permet , à ces personnes, de demeurer chez eux. « Nos belles réussites, c’est quand on réussit à être avec notre monde jusqu’à la fin, là on se dit mission accomplie. » (intervenant d’« Aide et support aux aînés ») « Personne ne veut mourir à l’hôpital. On veut mourir chez nous, dans nos meubles, nos souvenirs. C’est peut-être pas notre maison, mais c’est notre logement. » (responsable d’« Aide et support aux aînés ») L’initiative vise également à garder les couples ensemble, lorsqu’un des membres est en perte d’autonomie importante. Pour être résident de ces HLM, les personnes doivent avoir 55 ans et plus ou avoir une incapacité physique importante (ex. : quadraplégique). « Aide et support aux aînés » est un organisme à but non lucratif qui est né de la collaboration entre le CSSS d’Arthabaska-et-de-l’Érable et l’OMH de Victoriaville-Warwick.

En savoir plus : Coup d'oeil (PDF 39,47 Ko) et Récit (PDF 69,96 Ko)

Quand la communauté s’unit pour veiller sur la santé de ses aînés

L’initiative de Réseau d’éclaireurs et de veilleurs pour les aînés (REVA) vise à mobiliser la communauté afin de mieux dépister la perte d’autonomie chez les aînés et ainsi intervenir de manière plus précoce auprès de ceux-ci.

En savoir plus : Coup d'oeil (PDF 36,49 Ko)

Obtenir un rendez-vous avec un médecin le jour même? C’est possible grâce à la mise en réseau de cliniques médicales

L’initiative vise à réduire le recours de la population à l’urgence de l’hôpital pour des problèmes de santé mineurs.

En savoir plus : Coup d'oeil (PDF 38,45 Ko)

Guichet d’accès à des services de santé pour la population sans omnipraticien

Il s’agit d’une initiative de collaboration entre le CSSS de Vaudreuil-Soulanges, quatre GMF du RLS de Vaudreuil-Soulanges et une clinique médicale privée qui vise à améliorer l’accès et la prise en charge médicale pour la clientèle sans omnipraticien de son territoire. Pour ce faire, le CSSS a mis en place un
guichet d’accès qui permet de centraliser les appels de la population. L’objectif est de permettre l’expression du besoin en prise en charge médicale et ensuite, d’assurer une prise en charge prioritaire pour la clientèle sans omnipraticien qui est vulnérable et à haut risque.

En savoir plus : Coup d'oeil (PDF 56,41 Ko)